"Finish Him ! Liu Kang Wins...Fatality !" Haaa, ces mots et cette voix d'outre tombe, vous les reconnaissez n'est ce pas ? Bien sûr, Mortal Kombat !

Souvenez-vous de ce jeu de baston kitsch et gore, qu'on retrouvait dans les salles d'arcade enfumées ou sur sa console préférée (SNES ou Megadrive en l'occurence)...
Hélas aujourd'hui, les années ont passé et la série des Mortal Kombat s'est essoufflée, n'ayant pas su prendre en compte le virage de la 3D. Mortal Kombat 4 et Mortal Kombat Gold sur DC n'ayant emballé personne (ou presque), c'est à Mortal Kombat : Deadly Alliance (disponible également sur Xbox et Gamecube) que revient la tâche de redorer le blason de la série.
Résultat : Pas un chef d'oeuvre, mais un bon p'tit jeu bien sympa, certainement !

Côté réalisation, on en prend pas plein les mirettes, mais les graphismes restent agréables et le style si particulier de Mortal Kombat est parfaitement retranscrit.
Les combattants? Ils sont presque tous là, excepté Liu Kang, décédé. En revanche, vous retrouverez Johnny Cage, Sonya, Kano, Scorpion, Sub Zero, Kung Lao, Rayden, Jax, Shang Tsung et les autres, plus une bonne tripotée de nouveaux.
Vous ne disposerez au début que d'un nombre assez réduit de persos, les autres seront bien sûr à débloquer dans le mode Konquête.

Mortal Kombat Deadly Alliance : enfin un MK en 3D vraiment jouable !
Mortal Kombat Deadly Alliance : enfin un MK en 3D vraiment jouable !

Le mode Konquête parlons en justement. Cette sorte de mode histoire assez long vous permettra de débloquer des persos et toutes sortes d'objets dans la Krypte prévue à cet effet.
Les combats en eux mêmes sont intéressants et que les fans se rassurent, le sang gicle toujours par hectolitres ! Ces combats restent assez accessibles côté technique, et on placera sans mal le jeu aux côtés de softs grand public comme Soul Calibur ou Tekken (en gros, c'est pas du Virtua Fighter quoi).

Petit plus (voir même gros plus), vous pourrez jongler entre trois styles de combat, dont un à l'arme blanche.
Et les finish moves ? Et bien ce Mortal Kombat marque le retour au gore pur et simple. Fini, les friendship, babalities, animalities... Les fatalities sont bien sûr toujours présentes, encore plus dégueulasses (mmmh !) et sont plus faciles à placer - même pour un manchot du pad comme moi - ce qui confirme l'orientation grand public du titre.
bon petit jeu

Mortal Kombat : Deadly Alliance en quelques mots

Au final, ce Mortal Kombat ne décevra pas les fans de la série. Nouveaux persos, nouvelles fatalities, combats plus élaborés, Mortal Kombat a enfin réussi à gérer le virage de la 3D.
D'autres suites ont depuis vu le jour (MK : Mystification, MK : Armageddon...). En résumé, un bon p'tit jeu de baston bien cool et doté d'une durée de vie plus que correcte. J'y retourne.

La note : 4/6 (bon petit jeu)