Pour de sombres raisons de droits, la suite de Star Wing se nomme Lylat Wars.

Décidément, les aventures de Fox McLoud ont été bercées par les changements de nom. Alors que le premier épisode était originellement titré Star Fox, il a été renommé Star Wing en Europe. Et voilà bien que Star Fox 64 se nomme Lylat Wars par chez nous.

Le tout est relativement scénarisé : il faut sauver le système Lylat du savant fou de service, Andross. Je dis relativement, car finalement, cela n'est pas le plus important. Ce qui l'est beaucoup plus : c'est le plaisir de jeu, bel et bien présent. Pourtant, ce n'était pas gagné. Star Wing avait marqué les esprits de par sa représentation 3D assez rare pour l'époque, notamment grâce à l'utilisation d'une puce spécialement conçue pour booster les capacités de la Super Nintendo.

Lylat Wars sur Nintendo 64.
Lylat Wars sur Nintendo 64.

Avec Lylat Wars, la surprise technique n'est plus, mais la qualité du gameplay reste. On prend donc toujours autant son pied à se balader dans ces niveaux au level design particulièrement bien pensé.
L'aventure est très courte, comptez quelques dizaines de minutes pour le terminer. Le jeu ne comporte d'ailleurs pas de sauvegarde de votre progression. Toutefois - et c'est bien là que Nintendo marque un coup de maître - on recommence le jeu des tonnes de fois, histoire d'en découvrir tous les secrets, et surtout tous les niveaux !

Un peu comme dans un Outrun, votre progression n'est pas linéaire. Seulement cette fois, ce seront vos actes qui vont définir la suite des hostilités : si vous avez pu sauver tel personnage ou abattre tel boss dans les temps par exemple, vous pourrez choisir un embranchement. On retrouve ici le principe qui a fait le succès de Super Mario Bros : les Warp Zones et autres bonus cachés.

Le surplus de puissance de la Nintendo 64 permet également d'avoir des situations différentes, et notamment des phases dans l'eau ou dans un tank au sol (pas super réussi ce passage d'ailleurs).

L'ambiance sonore est également très bien rendue. Les musiques sont vraiment superbes et contribuent parfaitement à l'immersion et au côté épique des assauts. Pour parfaire le tout, les voix en jargon local embellissent restent tout aussi exotiques. La Nintendo 64 permet également de choisir des voix digitalisées en anglais, beaucoup moins agréables à mon goût. Seule la version européenne permet de définir les voix en "Lylat" comme ils disent.

On se retrouve donc avec un jeu vraiment bien ficelé mais finalement sans surprise. Pour marquer le coup, Nintendo a inauguré un petit accessoire qui sera repris par l'ensemble de l'industrie vidéoludique par la suite : le rumble pack. Ce petit accessoire qui s'emboite dans la manette permet tout simplement de la faire vibrer ! Du coup, la taille de la boite du jeu s'en ressent.
culte, indispensable !

Lylat Wars en quelques mots

Lylat Wars est un excellent jeu. Certes, ce n'est pas la claque de la découverte de Star Wing, mais le gameplay aux petits oignons en fait un indispensable de la Nintendo 64.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)