Un shoot'em up au gameplay 2D sur Nintendo 64, rien que pour l'originalité, il vaut le coup d'être essayé.

Eh oui, la Nintendo 64 n'est clairement pas riche en ce qui concerne les shoots, bien au contraire. En dehors de Bangai-O et ce Star Soldier Vanishing Earth, l'amateur de boulettes n'aura absolument rien à se mettre sous la dent. Quand en plus ces deux shoots se révèlent assez difficiles à trouver et n'ont été distribués qu'au Japon, on se doute que les dégotter n'est pas des plus aisé.

Ce Star Soldier fait suite aux épisodes NEC, mais se démarque tout de même énormément de la série, si bien que ce jeu n'a finalement plus grand chose à voir avec ces grands jeux qui ont fait à la fois la réputation d'Hudson (le développeur) et de NEC (le fabricant de la console).

Star Soldier Vanishing Earth sur Nintendo 64.
Star Soldier Vanishing Earth sur Nintendo 64.

Déjà, le jeu est entièrement en 3D. La représentation graphique est toujours verticale, mais avec un côté isométrique assez marqué qui rappelle un peu Axelay sur Super Nintendo. Cela ne gène en rien le jeu et apporte même une profondeur de champ plutôt appréciable.

Côté armement, exit les pastilles permettant de changer d'arme. On revient à quelque chose de plus classique avec des pastilles jaunes pour augmenter la puissance du tir et des bleues pour récupérer une smart bomb supplémentaire. Par contre, lorsque l'on se fait toucher, on redescend toujours d'un cran en puissance de tir. Si on se fait toucher alors que l'on ne dispose que d'un tir minimal, on perd une vie.
Parmi les nouveautés, on trouve deux armes supplémentaires. Grâce à la gâchette, une fois que la barre dédiée est assez remplie, on peut lancer des missiles, sortes de minis smart bombs bien pratiques contre les boss. De même, à l'image d'un Gigawing, il est possible d'activer un bouclier qui va renvoyer les tirs dans la gueule de l'adversaire. Il faut toutefois être très précis dans son timing, le bouclier ne s'activant que très peu de temps.

Le système de scoring est très simple et se base sur des chaines qu'il ne faut pas casser. C'est très clairement visible à l'écran, et permettra aux néophytes de se mettre à jouer au score sans soucis.

Il est l'un des rares représentants des shoot'em up sur Nintendo 64.
Il est l'un des rares représentants des shoot'em up sur Nintendo 64.

La difficulté est très basse. Est-ce parce que le public de la Nintendo 64 n'est clairement pas fan du genre ? Certainement. Dans tous les cas, les trois niveaux de difficulté permettent à tous de réellement jouer.
Dans les options, il est possible de choisir d'utiliser le stick analogique ou la croix directionnelle, en fonction des goûts.

Le jeu est globalement assez lent dans son déroulement. On est bien loin de l'action trépidante de Super Star Soldier. Beaucoup pourront le regretter, les autres se diront qu'un shoot d'Hudson, qui plus est sur Nintendo 64, ça ne se boude pas !
moyen

Star Soldier Vanishing Earth en quelques mots

Star Soldier Vanishing Earth apporte une pierre de plus à l'édifice Star Soldier. S'il ne peut pas rivaliser avec ses grands frères, il peut toutefois satisfaire le fan du genre sur une console en manque de jeux de ce style.

La note : 3/6 (moyen)