World Poker Tour, comme son nom l'indique, vous propose de jouer à ce grand classique du jeu de cartes, le poker.

Alors que la plupart des jeux de casino jouent la carte de la facilité en proposant un nombre variable de jeux que l'on retrouve dans un casino physique - et notamment des machines à sous, comme sur millionslots -, World Poker Tour joue la carte de la profondeur en proposant uniquement de vous adonner au poker.

Il faut dire aussi que derrière la cartouche se trouve un éditeur pas dégueulasse : 2K Sports, dont les adaptations sont généralement de qualité.

World Poker Tour sur Game Boy Advance.
World Poker Tour sur Game Boy Advance.

Et c'est finalement le cas ici ! Mais comment les développeurs ont-ils pu adapter ce grand classique des casinos, dont ont peut trouver la version moderne en ligne sur feedback.casino ? Tout simplement en proposant un mode carrière qui s'apparente à la progression d'un RPG.

Ainsi, vous devrez monter les échelons afin de pouvoir progresser et, toujours, gagner plus d'argent. Après, et c'est toujours la même chose avec l'adaptation de jeux de casino en jeu vidéo, cet argent n'est que virtuel... Quant au bluff, devant un personnage piloté par ordinateur, ce n'est pas non plus forcément idéal.

De plus, World Poker Tour s'adresse clairement aux passionnés du genre. A l'instar d'un Fifa, on joue le vrai. Sauf qu'ici, point de FIA, mais plutôt le WPTE, l'organisme qui s'occupe officiellement d'organiser les tournois un peu partout dans le monde. Ainsi, vous devrez vous mesurer à six grands noms du poker mondial, le tout dans six casinos qui existent réellement.

Enfin, un mode multi-joueurs est également présent. Là, j'avoue ne pas vraiment comprendre l'intérêt. Vous pouvez vous mesurer à cinq de vos amis, en vous passant la console tour à tour. Quel intérêt ? Peut-être pour éviter d'avoir à sortir des jetons, ou si on n'a pas de jeu de cartes sous la main, mais tout de même...
Sympathique

World Poker Tour

World Poker Tour est une agréable surprise. Certes, il ne sera intéressant que pour ceux qui aiment le genre, mais il a au moins le mérite de ne pas se foutre d'eux en termes de contenus.

La note : 3/6 (Sympathique)