Si ce titre ne vous dit rien, sachez juste qu'il est sorti sur NES sous le nom de Castlevania... Voilà qui en dit plus sur cette cartouche mythique du MSX2.

Vous voilà dans la peau de Simon Belmont, pour ce qui est le premier épisode de la série. Et force est de constater que tous les ingrédients propres à la licence sont bel et bien présents.

L'ambiance gothique est omniprésente, épaulée par des graphismes plutôt corrects (un cran au dessus de la version NES), et surtout des musiques très sympathiques vu ce que peut donner le MSX à ce niveau.
MSX oblige, le jeu n'a pas de scrolling, tout se fait d'écran à écran. C'est assez déconcertant au début, mais au final on s'y fait bien. A noter que la version NES dispose d'un scrolling, ce qui rend le jeu beaucoup plus accessible.
En effet, beaucoup de monstres arrivent de nulle part en partant des coins de l'écran, et c'est parfois assez énervant de se les emplafonner alors que l'on va changer d'écran.

Vampire Killer : Castlevania sur MSX !
Vampire Killer : Castlevania sur MSX !

Le jeu ne permet pas de sauvegarder. Mais avec de l'expérience, on arrive à se souvenir des passages et à le terminer sans y passer la journée. Une bonne heure suffit généralement pour en voir le bout.
Les environnements traversés sont très variés, et posent déjà les bases de ce que l'on verra dans les épisodes suivants : le château bien entendu, mais également la forêt, un monde typé horloge avec des rouages dans tous les sens ou encore des grottes souterraines.

Par contre, aucun élément RPG ici, il faudra attendre Symphonie of the Night pour en avoir. Ici, c'est un jeu de plate-forme action pur et dur.
D'ailleurs, la maniabilité est très old school, avec un personnage qui se déplace plutôt bien, mais il n'est par exemple pas possible de changer de direction durant un saut. Pas très pratique. De même, les escaliers à monter sont une vraie horreur puisqu'il faut utiliser la diagonale pour les emprunter. Et une fois dessus, pas possible de sauter !
Fort heureusement, ces petits défauts, sorte de marque de fabrique de la série pour ses premiers épisodes, n'entâchent pas la qualité de ce titre indispensable.
Excellent !

Vampire Killer

Vampire Killer pose les bases de tout ce qui se fera dans la série des Castlevania. Un jeu excellent mais dont le gameplay très old school en rebutera plus d'un.

La note : 5/6 (Excellent !)