Lumen Fidei est le sixième scénario de la gamme Time Stories, c’est à dire la cinquième extension de cette aventure assez incroyable. Bien entendu, cette chronique est garantie sans spoilers.

Haut Moyen- ge


Pour cette nouvelle aventure de Time Stories, Lumen Fidei vous plonge en 1419, en Espagne, à la fin de la Reconquista. Vous incarnez une équipe missionnée par le Pape, pour qui vous devez trouver et récupérer une relique mystérieuse.

Visuellement, le style graphique donne un ton très old school au jeu, avec un rendu proche des bandes dessinées des années 60 je trouve. Cela ne plaira pas forcément à tous, mais dans tous les cas, et comme toujours pour les Space Cowboys (l’éditeur du jeu), c’est hyper soigné.

3 effets Kiss Cool


Dans la boite, on ne trouve pas un seul paquet de cartes, mais trois. Cela correspond à plusieurs circonvolutions du scénario qui vous réserve, forcément, son lot de surprises.

Le jeu fourmille de références aux précédents scénarios. Du coup, il est tout de même fortement recommandé d’y jouer après avoir fait l’ensemble des autres aventures. Toutefois, si ce n’est pas le cas, vous passerez juste à côté de quelques clins d’oeil. Rien de grave.


De nouvelles mécaniques


Comme la plupart des scénarios de Times Stories, Lumen Fidei apporte son lot de nouvelles mécaniques. On en dénombre ici principalement deux.

La première est une capacité de vos personnages, l’entregent, qui correspond à votre dose de discussion et de bienséance. En gros, c’est une forme de tchatche pour pouvoir briller en société. Mais tous les personnages que vous pourrez jouer (on les appelle des “réceptacles”) ne sont pas égaux là dessus. A vous de bien les utiliser pour mettre toutes les chances de votre côté.

La seconde, c’est tout simplement la foi. Tout au long du jeu et en fonction de vos actions, vous allez évoluer sur l’échelle de foi. Bon ou mauvais ? En fonction des personnages et des événements croisés, cette échelle va avoir son incidence sur votre aventure… mais finalement pas autant que cela, ce qui est un poil dommage et mériterait d’être plus travaillé. Dans un prochain scénario peut être ?











Time Stories - Lumen Fidei, un jeu pour 2-4 joueurs de Manuel Rozoy et Ulric Maes, illustré par Ronan Toulhoat et Pascal Quidault, édité par Space Cowboys pour des parties d'environ 90min.
Age conseillé : 12+.
Excellent !

Time Stories - Lumen Fidei

Lumen Fidei n’a pas à rougir face aux autres scénarios de la gamme Time Stories. Il apporte son lot de trouvailles, d’innovations, et nous plonge dans une période plutôt pas commune.

La note : 5/6 (Excellent !)