Après m'être essayé à l'épisode 3DS de Sonic Generations, sympathique mais pas inoubliable, je me lance dans la version consoles de salon.

Le principe de Sonic Generations est vraiment sympa. Sonic a connu deux grands moments : les épisodes en 2D sur Megadrive, et les épisodes en 3D sur Dreamcast (les Sonic Adventure). On ne va pas trop parler de ce qui se passe après, car la qualité en prend un sacré coup dans l'aile.

L'objectif de Sonic Generations est de nous proposer ces deux gameplays, tour à tour. On joue donc clairement avec notre corde nostalgique - certainement particulièrement développée si vous lisez ce texte sur Obsolete Tears. Et finalement, c'est un peu ce que l'on recherche non ?

Sonic Generations sur Playstation 3.
Sonic Generations sur Playstation 3.

C'est très certainement la période de découverte qui m'a le plus plu. On commence dans Green Hill, le monde le plus connu de l'univers de notre hérisson bleu. On retrouve ses marques, avec une version Megadrive aux graphismes clairement revus à la hausse, l'ensemble accusant toutefois un look résolument rétro qui ne sera pas pour nous déplaire.

Après ça, on passe à un autre niveau, qui nous plonge cette fois à toute vitesse dans la 3D d'un Sonic Adventure. Et là, c'est une autre claque que l'on prend. C'est speed au possible, très fluide et... grisant. Putain, depuis combien d'années n'avais-je pas ressenti ça sur un Sonic ? Je suis donc aux anges.

Les niveaux se poursuivent, et me rappellent des tonnes de souvenirs. Sous l'eau, où le fameux bruit que fait Sonic en aspirant l'air a été préservé, faisant résonner en moi des souvenirs que j'avais jusque là oubliés. La maniabilité est sympa, mais la difficulté de l'ensemble est un poil plus basse que ce que l'on connaissait à l'époque. Finalement, c'est tant mieux, parcequ'en plus de ne jamais avoir été un dieu du pad, j'ai en plus vieilli.

Après, il faut bien un "mais". Ce qui m'a beaucoup gêné dans Sonic Generations, c'est le fait qu'il faille recommencer plusieurs fois les niveaux afin de récupérer ces putains de cristaux pour pouvoir progresser dans l'aventure. Je n'y vois aucun intérêt. Certes, cela rajoute de la durée de vie, mais également de la redondance. Il n'y a aucun plaisir de l'exploration qui incite à recommencer chaque niveau plusieurs fois. N'est pas Super Mario 64 qui veut... une fois de plus.
Bon jeu

Sonic Generations

Sonic Generations est vraiment une bonne surprise. Mêlant habilement les gameplays old school et modernes. Le seul point noir, c'est qu'il faille recommencer trop souvent les niveaux pour pouvoir progresser, une marque de fabrique des Sonics récents... et ce n'est pas un gage de qualité.

La note : 4/6 (Bon jeu)