Un shoot'em up à l'ambiance originale mais au principe assez peu inspiré.

La série des Darwin n'est pas vraiment connue des joueurs, y compris des amateurs de shoot'em up. A l'origine, Darwin 4078 est sorti en arcade. Il sera adapté en 1987 sur MSX2 en y perdant un sacré paquet de plumes graphiquement parlant. Il connaîtra plusieurs suites uniquement disponibles en arcade pour finalement être adapté sur Megadrive sous le nom de Darwin 4081 en 1990.

Tout le principe du jeu se base sur ce que son titre laisse entendre : l'évolution. Ainsi, chaque item de power up laissé par un adversaire va faire évoluer votre vaisseau et changer son apparence, le plus souvent en le faisant changer d'arme. Il en résulte un sacré parquet de tirs différents. Toutefois, cela n'arrive pas à briser la monotonie du jeu. Le level design est d'une sobriété quasi soporifique, tandis que les décors inter-galactiques laissent un mauvais goût de déjà vu.

Darwin 4078 sur MSX2.
Darwin 4078 sur MSX2.

La difficulté est variable. On augmente assez vite sa puissance de tir, mais dès que l'on se fait toucher, on redescend d'un niveau. Du coup, il n'est pas rare de perdre un paquet de vies d'un seul coup face à un adversaire récalcitrant. Chaque niveau se clôture par un boss, qu'il faudra vaincre durant un laps de temps généralement assez court sous peine de le voir se sauver.

A noter que le concepteur principal de ce jeu, Tomo Furukawa, quittera ensuite le monde du jeu vidéo pour intégrer le groupe Guniw Tools, qui mélange l'art visuel et la musique. Barré, comme son jeu.


On peut faire vraiment mieux sur MSX2.
On peut faire vraiment mieux sur MSX2.

Bof

Darwin 4078

Dawrin 4078 est un shoot'em up assez curieux, mais finalement pas vraiment intéressant.

La note : 2/6 (Bof)