Uncharted Golden Abyss est clairement le fer de lance du lancement de la PS Vita. Toutefois, cette vitrine technologique et des spécificités de la nouvelle portable de Sony peine à tenir la bride face à ses ainés sur Playstation 3.

On retrouve avec plaisir Nathan Drake, notre bon vieil explorateur, dans une aventure qui va cette fois principalement se passer dans les forêts équatoriales d’Amérique du Sud. Lors de la première partie, on découvre à la fois le jeu et la console - au moins pour ceux qui s'y sont essayés lors de la sortie de la PS Vita. Et force est de constater que l'on en prend plein les mirettes : c'est superbe, bien animé, chouette quoi.

La progression se fait de façon très fluide, sans accroc, si bien que l'on ne voit pas le temps passer. La trentaine de chapitres laissent augurer une durée de vie très confortable, d'environ une dizaine d'heures.
Au gré de l'aventure, on sent bien que les développeurs avaient dans le cahier des charges l'objectif de faire découvrir les capacités de la console, et principalement le tactile. Heureusement, il n'est pas nécessaire de l'utiliser, à part en de très rares cas... Parce qu'il faut bien avouer que l'adjonction de ces fonctionnalités tactiles est particulièrement gadget. En revanche, le fait de pouvoir utiliser le gyroscope de la PS Vita pour ajuster ses tirs est un vrai bonheur.

Uncharted Golden Abyss sur PS Vita.
Uncharted Golden Abyss sur PS Vita.

Ce qui m'a plus gêné, c'est tout simplement la comparaison avec Uncharted 2 et 3. Je suis ultra fan de ces deux volets, qui sont à mes yeux des indispensables toutes consoles confondues. Ici, on se rapproche plus du premier volet. Beaucoup plus classique et consensuel, il peine à sortir des sentiers battus comme l'ont fait ses deux aînés.
Déjà, on ne voyage presque pas. Les décors sont variés, mais on reste pratiquement toujours dans le même univers alors que les autres nous envoyaient nous balader aux quatre coins du monde.

L'autre point faible face à la série, c’est l'écriture. Beaucoup on retrouvé cette qualité de narration dans Uncharted Golden Abyss, mais ce n'est pas mon cas. Le scénario est convenu, comme dans tous les épisodes, mais les personnages manquent de la profondeur qui les caractérisaient jusque là. Cette sympathie que l'on éprouve pour eux manque à l'appel et on y perd énormément en plaisir de jeu.

Pour le reste, c'est du tout bon, et je dois bien avouer que je fais la fine bouche, tant je suis fan de la série.
Excellent !

Uncharted Golden Abyss en quelques mots

Uncharted Golden Abyss n'est pas un mauvais jeu, bien loin de là. En revanche, je le trouve un bon cran en dessous des deuxième et troisième épisodes sur console de salon, tant au niveau de l'écriture qu'au niveau du plaisir de jeu. Il reste toutefois une valeur sûre.

La note : 5/6 (Excellent !)