Si vous pensiez que Lost In Blue sur Nintendo DS était une première, détrompez-vous ! Konami avait déjà posé les bases de ce prince dans un petit jeu d'aventure sorti sur Game Boy Color.

Le jeu est très peu connu, il se nomme Survival Kids aux USA. Il est à souligner surtout pour sa descendance, puisqu'il a donné naissance aux Lost In Blue sur DS. Et le comble, c'est que ce petit jeu de Konami est bien meilleur que ses successeurs ! Beaucoup trop difficiles et à la et au rythme mal dosée, ces deux suites demandent énormément de patience, là où Stranded Kids se veut plus facile d'accès.

Le but est donc le même : vous échouez sur une île déserte, et devez explorer l'île tout en surveillant vos niveau de vie, faim et soif. A vous de manger / boire / dormir quand il le faut pour rester en forme. Et on doit dire que c'est beaucoup plus facile à faire que sur DS ! Cette fois le personnage principal n'est pas un petit ogre qui ne pense qu'à manger, et on prend beaucoup plus de plaisir à explorer les alentours.
Le jeu est moins dirigiste : les trouvailles, comme le feu, etc, se feront en combinant des objets, mais très peu de ficelles seront données. Cela rend les choses plus difficiles d'un côté, mais entre bien dans le principe du jeu.

L'écran titre.
L'écran titre.

Côté présentation graphique, la Game Boy Color s'en sort pas mal, en nous proposant un jeu qui fait énormément penser à Zelda, mais seulement en terme graphique. La musique est elle aussi bien sympathique malgré les capacités limitées de la console.

On regrette la traduction française proprement catastrophique. C'est tellement mauvais qu'on ne comprend finalement pas grand chose (beaucoup de choses ne sont pas traduites, ou mal traduites). Fort heureusement, on peut mettre le jeu en anglais, ce qui s'avère bien plus pratique et compréhensible. Décidément, Konami ferait bien de changer ses équipes de traducteurs.


Le représentation graphique rappelle énormément Zelda.
Le représentation graphique rappelle énormément Zelda.

bon petit jeu

Stranded Kids en quelques mots

Au final, Stranded Kids est un excellent jeu, facile d'accès. Je trouvais les Lost In Blue très moyens, mais lorsque je vois celui là, je revois mon avis pour les qualifier de foutage de gueule tant les développeurs n'ont pas su reprendre les ingrédients de l'original.
Dommage qu'il soit si difficile à trouver !

La note : 4/6 (bon petit jeu)