Warashi nous gratifie d'un portage parfait de son shoot le plus populaire sorti sur ST-V, Shienryu, le tout agrémenté d'un remake du jeu version 3D. Cool non ?

Shienryu est un shoot horizontal old school sorti en 1996 sur ST-V et 1997 sur Saturn et Playstation (ces versions ont un gros problème d'aliasing et de frame rate qui est à la ramasse très fréquemment) avec une pointe de manic pour certain paterns de boss. C'est aussi une prouesse graphique pour l'époque : graphismes 2D rarement égalés, game design très recherché, varié et parfois original, animation très travaillée avec les ennemis qui prennent feux, s'écrasent et laissent des impacts sur le sol plutôt que d'exploser simplement comme dans la plus part des autres shoots.

Niveau gameplay, notre vaisseau dispose de speed up (chose rare : avec ou sans, le vaisseau est ultra maniable) ainsi que de trois armes différentes (un tir de base qui balaye de plus en plus large façon Raiden, un tir électrique peu puissant mais qui focus les ennemies et de puissants missiles).
Tout cela est récupéré par les items que lâchent les ennemis. Il suffit de prendre ceux voulus et de laisser ceux qui ne nous intéressent pas.

Enfin, on trouve des power up qui font augmenter d'un niveau de puissance votre armement général.
Autre bon point, lorsque l'on perd une vie, on recommence directement (instant respawn) à poil... Heureusement, le tout reste largement jouable, on progresse très vite et le jeu n'es pas du tout insurmontable.
En bref, c'est du bonheur sur CD - comparé aux médiocres portages 32bit - qui justifie à lui seul l'achat de la galette.

Mais parlons maintenant du remake ! Épisode original et exclusif à la Playstation 2, on est vite déçu par la réalisation : 3D assez moche et fade, game design peu inspiré, etc.
Le jeu est facile et les paterns assez inintéressants... Oui, mais en mode hard ils deviennent beaucoup plus sympathiques. Que dire également du gamplay repompé sur DoDonpachi avec toutefois quelques subtilités en plus.
Tout d'abord vous avez trois vaisseaux : un qui tire large mais peu puissant, un qui dispose d'un tir concentré mais balèze et un intermédiaire, ainsi que 6 pilotes qui déterminent la smart bomb.

On a ensuite deux types de tirs : un peu puissant mais qui laisse une grosse mobilité à votre vaisseau, ou un puissant qui rend vos déplacements beaucoup plus lents, mais également plus précis pour le coup.
Ce dernier tir vous permettra donc de tuer les ennemis plus vite et donc de faire plus de points sur les boss, mais vous permettra aussi de libérer des étoiles. Régulièrement, une fois le nombre requis obtenus, elles vous feront gagner une vie.
Pour finir, ce tir concerté fera augmenter votre multiplicateur de points. A noter qu'il n'y a pas de power up et que cela ne manque pas.
Excellent !

Steel Dragon EX / The Shooting Double Shienryu en quelques mots

Au final nous avons là une compile de très bonne qualité qui permettra de jouer à un très bon jeu d'arcade passé malheureusement inaperçu, et de disposer d'un très bon remake qui ne paye pas de mine mais se révèle vraiment très plaisant à jouer.

La note : 5/6 (Excellent !)