Spy Hunter, c'est avant tout un jeu d'arcade développé par Midway sorti en 1983 puis adapté sur un nombre incroyable de supports par la suite. Le voir arriver sur PS Vita a quelque chose d'étonnant.

Eh oui, qui, en dehors des gros nostalgiques que nous sommes, pouvait encore se souvenir de Spy Hunter ? Visiblement, vue la sortie très discrète du jeu, pas grand monde. Certes, on aura eu Super Spy Hunter en 1987 et un renouveau de la série dans les années 2000 avec un remake en 2001 et Spy Hunter 2 en 2003. Mais qui s'en souvient ? Pour l'anecdote, on aura même un film en 2006, nommé Spy Hunter: Nowhere to Run. Il sera lui-même adapté en film.

Ici, le jeu garde le même titre que celui d'origine et se présente sous forme d'un reboot plutôt que d'une suite. On retrouve donc notre voiture sur-équipée chargée de faire la loi. L'ensemble est totalement orienté arcade, avec une conduite nerveuse que les puristes n'apprécieront certainement pas.

Spy Hunter sur PS Vita.
Spy Hunter sur PS Vita.

On dispose de plusieurs armes, que l'on peut choisir et customiser en début de partie. On en a ainsi une par bouton, ce qui permet un total de quatre armes. Toutes sont complémentaires et sont généralement aisément maniables, même à grande vitesse face à des adversaires mouvants.

Votre véhicule, l'Interceptor (ça ne s'invente pas), peut rouler, mais également voler ou flotter. Cela ne change pas énormément le gameplay, mais apporte un peu de variété.
Spy Hunter sur PS Vita propose un côté old school en plus de ses origines : sa difficulté. Cette dernière est plutôt mal dosée. Faire face aux hordes d'adversaires ne sera pas chose aisée et, si vous perdez durant un niveau, il faudra tout recommencer.

Techniquement, le jeu est à la ramasse. On sent bien que c'est une petite production, et qu'il faut également compter sur une version 3DS aux capacités réduites face à la portable de Sony. Les musiques sont plutôt mélodieuses et renforcent 'ambiance à la James Bond qui caractérise si bien le titre.
à peine moyen

Spy Hunter en quelques mots

Spy Hunter est un jeu moyen, manquant souvent de rythme de variété, et ce malgré des situations plus variées que l'on ne pourrait le penser. Cela ne suffit pas à en faire un bon jeu. Toutefois, il ne faut pas sous-estimer le côté nostalgie, qui m'a fait prendre pas mal de plaisir durant mes quelques parties.

La note : 2/6 (à peine moyen)