Dans le genre RPG what the fuck, Sorcery Saga se pose là. Ici, il est question de sauver un restaurant et d'invoquer le dieu du cury. Oui, vous avez bien lu. Ils sont fous ces japonais.

Décidément, NIS, par l'intermédiaire de Rising Star Games est prolifique en RPG sur la petite PS Vita. Tant mieux pour nous autres fans du genre et de la console de Sony ! Seul petit bémol, et comme la plupart des jeux de l'éditeur, il va falloir se contenter de la version anglaise.

Sorcery Saga se présente comme un Dungeon RPG mignon tout plein, où l'on incarne un fillette un peu tête en l'air, nommée Pupuru (ça ne s'invente pas) qui va se retrouver, bien malgré elle, à devoir aller inspecter le donjon de son école. De là, elle fera la connaissance de Kuu, une sorte de Pokémon qui ne pense qu'à bouffer. Tout ce qu'il trouve. Y compris votre équipement.

Sorcery Saga : Curse of the Great Curry God sur PS Vita.
Sorcery Saga : Curse of the Great Curry God sur PS Vita.

Ayant plus ou moins réussi son épreuve (vous le découvrirez par vous-même), elle va en parallèle découvrir qu'un nouveau restaurant de curry vient d'ouvrir en ville. Et cette chaine sans pitié menace son petit restaurant préféré ! Elle va au passage rencontrer une jeune fille (très jeune fille même) qui n'a d'autre objectif dans la vie que de rencontrer le dieu du curry. Ce dernier peut proposer ne recette de curry incroyable ! De quoi sauver le restaurant !

Derrière ce côté totalement barré et ses personnages hauts en couleurs, Sorcery Saga propose un dungeon crawler avec tous les ingrédients du genre. On retrouve donc des combats au tour par tour directement sur le terrain de jeu et des donjons modelés aléatoirement. L'originalité vient de la présence de Kuu, dont on se serait finalement bien passée. Ce petit con ne fait que bouffer, et vous allez devoir lui filer tout ce que vous avez dans votre inventaire afin de le rassasier. Sans cela, il va dépérir et vous empêcher de continuer !

Et si vous vous retrouvez bloqué dans le niveau, vous perdez tout ! Aucune sauvegarde intermédiaire entre chaque donjon, Sorcery Saga, c'est du bon gros old school. Le pire, c'est qu'à chaque donjon, vous commencez en level 1, et il vous faudra monter vos niveaux pour arriver au dernier étage de chaque tour.

Graphiquement, c'est assez réussi.
Graphiquement, c'est assez réussi.

La difficulté n'est pas particulièrement élevée. En revanche, le fait de perdre parfois jusqu'à deux heures de jeu - certains donjons sont assez longs - fera baisser les bras aux moins convaincus.
moyen

Sorcery Saga : Curse of the Great Curry God en quelques mots

Sorcery Saga propose un petit rogue like sympathique mais qui, sous ses airs mignons, propose un vrai challenge et demandera une belle dose de patience au joueur, car un donjon, ça ne se réussi que rarement du premier coup.

La note : 3/6 (moyen)