Peu après les consoles de salon, Sonic Generations arrive sur 3DS pour un opus sensiblement différent des autres.

Sonic, après des apparitions Dreamcast remarquées, a eu vraiment du mal à convaincre les joueurs, s'enlisant peu à peu dans des jeux qui peinaient à trouver un gameplay correct et un background étoffé.

Avec Sonic Generations, les développeurs de chez Sega ont trouvé la bonne recette : le côté rétro, tout simplement ! Le principe est simple : le vieux Sonic, issu de la Megadrive et totalement aphone, vient côtoyer le Sonic plus récent, ce gros branleur qui n'arrête pas de se la péter (ce qui fait aussi que j'ai beaucoup de mal avec les épisodes récents). Cela donne lieu à deux types de gameplay bien distincts.

Sonic Generations sur 3DS.
Sonic Generations sur 3DS.

Dans cette version 3DS, cette recette a été gardée, et plutôt que de faire une version light de ce que l'on a vu sur consoles de salon, on se retrouve avec d'autres niveaux qui raviront les nostalgiques.
Eh oui, Green Hill, le niveau du flipper, Mushroom Hill, autant d'univers croisés dans les premiers Sonic qui vont s'offrir à vous ! Les niveaux sont quasiment identiques à ceux d'origine, mais c'est finalement une bonne chose puisque la corde nostalgique vibre à fond la caisse. En revanche, le level design laisse tout de même pas mal à désirer. Parfois trop sobre (on fonce tout droit), parfois mal foutu (on fonce... sur un adversaire), ce n'est pas un modèle du genre.

Les deux gameplays sont bien différenciés au début du jeu : en gros, le Sonic old school ne peut que sauter tandis que le Sonic new school peut en plus locker. En revanche, si les niveaux de ce dernier jouent plus la carte du grand spectacle, on reste globalement dans un gameplay en pure 2D. De plus, le nouveau Sonic apprend de nouveaux mouvements à son ancêtre, si bien qu'au bout de quelques niveaux, on se retrouve avec des choses assez similaires.

Pire que ça, la durée de vie est très courte, malgré une difficulté souvent mal dosée (pourquoi ne mettre que deux vies par niveau à part pour augmenter connement la durée de vie ? On sent bien que les année 90 sont loin dans la patience des joueurs). En gros, on termine le jeu en quelques heures seulement.
Chaque monde ne comporte que trois stages : un old school, un new school, et une course à l'émeraude du chaos. Entre ces mondes, on trouve quelques combats contre des boss, où chaque génération de Sonic devra se fighter à un adversaire que les amateurs de la série reconnaîtront sans mal.
moyen

Sonic Generations en quelques mots

Sonic Generations sur 3DS est très différent de son alter ego sur consoles de salon. Beaucoup plus court, il souffre également d'un gameplay trop similaire d'un Sonic à l'autre. Reste un jeu sympathique, mais sans plus.

La note : 3/6 (moyen)