Non, Guile n'a pas démissionné de chez Capcom pour aller pointer chez Sega... On se demande bien ce qui a pu passer dans la tête du hérisson bleu pour prendre un titre comme ça.

Finalement, peu importe, ce n'est pas le titre qui va définir la qualité du jeu. Alors on insère la cartouche, et on se plonge dans l'aventure.

L'introduction confirme ce qui me faisait peur : décidément, le grand Sonic de mon enfance n'est plus. On retrouve un petit couillon toujours trop sûr de lui et au scénario aussi intéressant qu'un discours d'une star de télé-réalité.

On se lance donc rapidement dans le premier niveau pour retrouver ses marques : la vue est en 2D, avec toutefois pas mal d'éléments 3D qui permettent de varier un peu les plaisirs et de complexifier le level design. Le gameplay reprend des éléments des épisodes 2D et des épisodes 3D (Sonic Adventure en tête). C'est plutôt maniable, même si certaines actions contextuelles, comme le fait de viser pour se balancer automatiquement sur la cible, ne fonctionnent pas particulièrement bien.

Sonic Boom reprend à sa sauce le principe d'un Metroidvania. Comprenez que les niveaux sont complexes et fourmillent de choses à faire et d'éléments à récupérer. De plus, au gré de l'aventure, on débloquera jusqu'à quatre personnages (Sonic, Tails, Knukcles, etc.) que l'on pourra switcher en temps réel dans le niveau. Chacun dispose de compétences particulières, lui permettant d'explorer certaines parties des niveaux, et donc de récupérer certains items.

Cela nous oblige à recommencer chaque niveau plusieurs fois. Et c'est là que ça a vite commencé à me gonfler. Les niveaux sont bordéliques au possible, si bien qu'il est difficile de s'y repérer, même avec la carte. De plus, on n'a pas vraiment envie de recommencer les niveaux, on est loin de la maestria d'un Mario 64 où rechercher les étoiles et recommencer des tonnes de fois chaque niveau avait quelque chose de magique. Non, ici, c'est plus fastidieux qu'autre chose.

Le jeu vous force à les recommencer ces putains de niveaux, puisqu'il vous fait un certains nombre d'items pour débloquer le niveau suivant. On fini par très vite se lasser de ce jeu dont il manque une âme et une profondeur pour éviter de retourner trop vite sur l'étagère.
moyen

Sonic Boom en quelques mots

Sonic Boom manque d'inspiration. C'est du classique, qui se paye le luxe de vous faire recommencer des tonnes de fois chaque niveau. Lassant.

La note : 3/6 (moyen)