Un shoot'em up qui sort officiellement sur PC ? Voilà qui est assez original pour titiller notre curiosité. D'autant qu'à voir les photos, le jeu à l'air beau à en pleurer.

Première surprise - très heureuse - il suffit de mettre le CD dans le lecteur du PC pour que le jeu se lance. Pas besoin d'installation ou même de configuration ! Sous Vista, je n'ai eu aucun problème. Il est bien entendu possible de changer la configuration du jeu, avec par exemple augmenter la résolution, mais on n'est pas dans Quake 3 : le tout reste ultra simple.
On aimerait vraiment que ce soit le cas pour les autres jeux disponibles sur ce support... Une preuve de plus que le jeu est destiné à un public plus habitué à la faignantise d'un tiroir de console qu'à la configuration d'une foutue carte graphique d'un micro récalcitrant.

La seconde surprise vient de la présence d'un scénario. Agrémenté d'artworks fixes plutôt jolis, une voix anglaise explique que vous êtes le seul à pouvoir sauver le monde. C'est extrêmement classique, mais ça a le mérite de bien se tenir.
Prenons ensuite le jeu en main, avec une bonne manette de Xbox 360 entre les mains (elles sont très pratiques et parfaitement compatibles).

Soldner-X est vraiment de toute beauté !
Soldner-X est vraiment de toute beauté !

Le jeu est tout simplement magnifique : il fourmille de détails, nuisant énormément au joueur qui tente de s'émerveiller devant tant de splendeur. Cela reste pourtant bien fait puisque l'on ne confond que très rarement les décors, les ennemis et leurs différents tirs.
Mais ce n'est pas le tout, il faudrait bien aller botter le cul à ces putains d'aliens. Le jeu est à scrolling horizontal, et mélange pas mal de genres : Le tactical shooting, puisqu'il vous faudra faire un maximum de chaines afin de booster votre score, ou encore le manic, puisque les boulettes seront très nombreuses par moments.
Soldner-X tire également parti de nombreux classiques du genre. Le système d'arme, avec les upgrades en capsules et les différents tirs sélectionnables fait irrémédiablement penser à R-Type, le légendaire module étant absent du jeu. On peut également penser à Blazing Star sur MVS et son mélange atypique de shoot horizontal et de manic.

De tout ce mélange et ces influences résulte un jeu plutôt bien foutu, mais qui peine à trouver une identité propre. On sent vraiment le jeu de fans de shoot, mais qui peine à se trouver lui-même.
Il faut donc le prendre en tant qu'oeuvre révérencieuse plutôt qu'en tant que shoot nouvelle vague. Il sait utiliser la technologie de la meilleure façon qui soit pour nous proposer un bon vieux jeu old school comme on aime, mais il ne va pas tenter de révolutionner le genre.

Il propose tout de même sont lot de nouveautés, avec beaucoup de modules présents - une vingtaine - dont certains ont des effets négatifs ! Tir moins fort, vaisseau plus lent, les effet sont divers et il vous faudra apprendre par coeur ceux qu'il faut éviter.
Durant le jeu, vous disposez de deux jauges : une de vie et une de puissance de tir. C'est à dire que plus vous tirerez, plus votre tir sera rapide, mais moins il sera puissant. Quant à votre vie, si vous passez sous les 20%, un mode berserker doublera votre puissance de tir et réduira les dégâts sur votre vaisseau. De quoi maintenir la pression devant un boss coriace.

Le coffret est clairement destiné aux collectionneurs.
Le coffret est clairement destiné aux collectionneurs.

Parlons en des boss... Curieusement, ces derniers affichent leur jauge de vie, mais demandent tous une technique spécifique pour en venir à bout.
Chacun des gardiens des cinq niveaux vous demandera donc un temps d'apprentissage, comme le boss du deuxième niveau qui craint les pics tombant du plafond...
La difficulté est bien dosée, et vous pouvez la gérer vous même. Vous n'en finirez tout de même pas le jeu trop rapidement, d'autant que les niveaux sont très longs.
A l'instar d'un Ikaruga, plus vous jouerez, plus vous débloquerez des bonus pour vous faciliter la tâche, comme le fait de débloquer des crédits.

L'édition PC est de toute beauté. Limitée à 3 000 exemplaires, il fallait bien cela pour attirer les joueurs amateurs de shoot'em up, beaucoup plus habitués à dépenser leur argent dans des jeux console que dans du PC.
Deux boîtiers au format DVD, comprenant le jeu au format CD, et un autre comprenant la BO. Un livre relié, tout en couleur, donne plus d'informations sur le jeu et ses niveaux. C'est très joli, et l'objet attirera très certainement les collectionneurs, d'autant qu'un document numéroté atteste de la première édition du jeu.


Le contenu de la boîte : le jeu, la bande originale et un bouquin.
Le contenu de la boîte : le jeu, la bande originale et un bouquin.


Ledit bouquin, ainsi que le certificat numéroté.
Ledit bouquin, ainsi que le certificat numéroté.

bon petit jeu

Soldner-X en quelques mots

Soldner-X est une oeuvre de fan, qui sent la passion à plein nez. Il est superbement réalisé, mais souffre paradoxalement d'un manque de rythme flagrant malgré l'action trépidante qui se déroule à l'écran.
Reste qu'il s'avère être une belle pièce de bravoure pour tout amateur du genre, de part son gameplay solide et sa durée de vie plus que correcte.

La note : 4/6 (bon petit jeu)