Shinobi revient sur console portable avec cette mouture 3DS qui sait faire avec l'héritage énorme de la série.

Quand on parle de Shinobi, on pense immédiatement aux opus Megadrive. Il faut dire que l'épisode Saturn n'avait pas marqué les joueurs, sans parler de la version Playstation 2 à oublier d'urgence.

Ici, on assiste à un véritable retour aux sources : de la bonne vieille action avec une difficulté que connaissent bien les amateurs de la série. Parce que là, c'est du bon gros velu qui nous attend, un jeu qui ne pardonne pas grand chose et vous sanctionnera impitoyablement à chaque erreur.

Shinobi sur 3DS.
Shinobi sur 3DS.

Heureusement, ce Shinobi 3DS sait aussi s'adapter aux joueurs actuels en proposant plusieurs niveaux de difficulté, donc un mode facile qui permet d'avancer sans trop se prendre la tête. Les autres pourront tâter des autres modes qui sont pour le moins corsés.

La progression est typique du genre : en vue de profil, on évolue entre plate-forme et action, avec des passages où on peut monter ou descendre au gré du level design via le bouton Y. On a le choix entre le corps à corps au katana et le lancer de shurikens, plus pratiques à distance.

De temps à autre, on trouve d'autres modes de jeu, avec notamment des vues en 3D isométrique qui changent un peu et viennent briser la relative monotonie de l'ensemble.
Ce qui est en revanche plus gênant, c'est la réalisation : les décors sont souvent fades et répétitifs et le tout manque régulièrement de finesse. Finalement, ce n'est pas pour cela que l'on joue, car les mécaniques de jeu restent efficaces. Même chose pour le scénario, totalement naze et cliché.


Les graphismes sont à l'image du jeu : abrupts.
Les graphismes sont à l'image du jeu : abrupts.

moyen

Shinobi en quelques mots

Shinobi est un bon vieux jeu old school. Il compense sa réalisation moyenne par un gameplay qui ravira les nostalgiques. Une bonne petite cartouche.

La note : 3/6 (moyen)