Frogwares, de son Ukraine natale, continue son travail basé sur l'oeuvre de Sir Arthur Conan Doyle, en nous proposant de nouvelles aventures de Sherlock Holmes.

Tout a commencé en 2002 avec Le Mystère de la Momie. Il était alors question d'enquêtes mettant en scène le plus grand de tous les détectives. La série, s'étoffant régulièrement de nouveaux épisodes, a également beaucoup évolué.

Sherlock Holmes - Crime & Punishment marque un très net changement avec l'épisode précédent. Déjà, on se retrouve avec un nouveau moteur graphique qui permet de faire passer le jeu dans le monde de la next gen. Du coup, j'ai pu m'essayer avec plaisir au jeu sur Playstation 4, alors qu'il est également présent sur la génération précédente. L'ensemble est assez rigide, mais très agréable à l'oeil.

Sherlock Holmes - Crime & Punishment
Sherlock Holmes - Crime & Punishment

D'autre part, les mécaniques de jeu ont également bien évolué. On se trouve en présence d'un jeu d'enquête, sorte de version très light du point & click des années 1990. Déjà ici, on déplace son personnage comme dans un jeu classique. On recherche des indices, et on les recoupe. Sauf que l'ensemble de ces phases est extrêmement simple. On est donc en présence d'un jeu typiquement axé sur le loisir, pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête.

L'ambiance est très bonne. Le jeu est sous-titré en français, mais tous les dialogues sont en anglais. C'est finalement une bonne chose puisque l'on retrouve cet accent anglais si typique.

Les six enquêtes procurent une durée de vie assez longue au titre - ce qui était jusque là un point faible de la série. On aurait en revanche aimé un peu plus de liant entre tout cela. On dirait presque un jeu à sketches, comme on avait par exemple dans les films de la Hammer à la grande époque.
moyen

Sherlock Holmes - Crime & Punishment en quelques mots

Sherlock Holmes - Crime & Punishment est un bon passe-temps. Loin d'être inoubliable, il propose des enquêtes agréables, mais l'ensemble manque d'une trame principale pour réellement accrocher le joueur.

La note : 3/6 (moyen)