J'ai eu un gros coup de coeur pour Roll for The Galaxy. Alors forcément, quand la première extension, Ambition, est sortie, je me suis précipité dessus.

Roll for the Galaxy Ambition : la première extension


Eh oui, c’est même marqué sur la boite ! Devant le succès de Roll for the Galaxy, il n’est pas très étonnant de voir arriver une première extension.

Cette dernière est vendue assez chère (une trentaine d’euros), car elle contient finalement pas mal de matériel, et notamment 38 dés supplémentaires. Il ne devait pas y en avoir assez dans la boîte de base !

Et c’est quoi les nouvelles règles ?


Ambition apporte déjà des tuiles de départ en plus :
14 tuiles de faction double
7 tuiles monde de départ

Il apporte en outre 5 nouvelles tuiles de jeu, a mettre dans le sac qui sert de pioche.

Quelques mondes de départ supplémentaires proposés par cette extension.
Quelques mondes de départ supplémentaires proposés par cette extension.

Ainsi, avec Ambition, le début des parties est donc beaucoup plus varié. Mais ce n’est pas tout, car deux nouveaux types de dés font leur apparition.

Déjà, on a des dés noirs (vous devez en placer un dans votre gobelet à la place d’un blanc en début de partie). Ces dés disposent de faces différentes, vous permettant d’avoir le choix entre deux phases. D’autres faces sont même estampillées d’un signe $ : lorsque vous utilisez ce dé lors d’une phase, il retourne directement dans votre gobelet, et non dans votre population. Pratique non ?

On trouve également des dés oranges, qui correspondent à une nouvelle population. Ces derniers n’ont pas de planète, mais vous offriront plus de choix de phases sur chacune de leurs faces.

Les objectifs : pour les joueurs chevronnés


Dans la boite, on trouve en plus d’autres tuiles - décidément, Roll for the Galaxy aime bien le carton épais. Avant chaque début de partie, on tire six tuiles objectif au hasard parmi les 20 disponibles, et on les place à la vue de tous les joueurs.

Ces objectifs sont clairement expliqués sur chaque tuile : avoir au moins un pouvoir de type développement dans chacune des cinq phases, utiliser 5 dés militaires ou plus pour effectuer une action Coloniser, etc.

Un nouveau type de point fait son apparition.
Un nouveau type de point fait son apparition.

Oui, forcément, en relisant ces deux exemples, vous vous dites que ça ne va pas arriver souvent. Et c’est visiblement un peu le principe : à vous d’optimiser votre jeu de façon à pouvoir atteindre cet objectif. Cela ajoute une belle dose de stratégie supplémentaire.

Car lorsque l’on atteint un objectif, on récupère un certain nombre de jetons Talent. Ces derniers peuvent servir de deux façons différentes :
Les utiliser comme ouvrier, en les plaçant sur la phase de votre choix (ils ne peuvent alors servir qu’une seule et unique fois)
Les garder pour la fin du jeu, où ils constituent des points de victoire

Alors ça vaut le coup ?


Ambition renouvelle plutôt bien le plaisir de jeu de Roll for the Galaxy sans le complexifier, ce qui est déjà une bonne chose.

Ensuite, on pourrait presque penser qu’il serait plus sympa de jouer directement, dès sa première partie, avec les nouvelles règles, tant elles complètent bien le monde et les mécaniques mis en place.

Seuls les objectifs sont à réserver aux joueurs avertis, car demandant une bonne habitude du jeu. Après tout, on peut les utiliser ou non, c’est à vous de voir, en fonction de qui se trouve autour de la table.


Les objectifs, pas évidents à atteindre !
Les objectifs, pas évidents à atteindre !



Roll for the Galaxy Ambition, un jeu pour 2-5 joueurs de Wei-Hwa Huang et Thomas Lehmann, illustré par Martin Hoffmann, Claus Stephan et Mirko Suzuki, édité par Gigamic pour des parties d'environ 45min.
Age conseillé : 14+.
bon petit jeu

Roll for the Galaxy Ambition en quelques mots

Ambition est une bonne extension, qui apporte la variété que l’on était en droit d’attendre pour une première extension d’un jeu aussi illustre que Roll for the Galaxy.

La note : 4/6 (bon petit jeu)