Derrière ce nom à rallonge se cache un jeu somme toutes assez sympathique malgré quelques défauts. Sa principale qualité est sans conteste son incroyable fidélité au DA d'origine, puisqu'il en reprend toute la trame scénarisée par quasiment une heure de séquences vidéo directement issues de ce dernier.

Côté gameplay, les possibilités offertes sont assez sympas et variées, avec des attaques basiques de corps à corps/combat à distance qui peuvent donner lieu à des combos dévastateurs pour peu que vous respectiez un certain timing. Vous avez aussi la possibilité de faire appel à votre équipier, choisi avant le combat, pour vous assister à n'importe quel moment si la situation le nécessite en vous prodiguant des soins ou en infligeant des dégâts à vos adversaires. Autre point démontrant la fidélité du jeu par rapport à l'oeuvre d'origine, vous aurez une jauge de tension se remplissant lorsque vous ou le vaisseau que vous protégez se fait toucher. Une fois cette jauge pleine, vous activez le SEED et entrez alors en mode Berserker, décuplant ainsi vos capacités offensives. Les combats sont dans l'ensemble assez dynamiques et sympas à jouer, malgré quelques moments assez brouillons parfois.

Concernant l'aspect technique, c'est assez joli et les différentes mobile suits sont parfaitement reconnaissables. L'aliasing est certes présent mais bon, ce n'est qu'un jeu ps2 après tout... Vous pourrez avoir peur en voyant les screens mais sachez qu'en mouvement, le résultat est déjà beaucoup plus satisfaisant. Ce qui est par contre nettement plus gênant, c'est le frame rate parfois faiblard donnant lieu à des ralentissements plus qu'agaçants dans les scènes d'action soutenues. Fort heureusement, cela n'est que ponctuel.

Mobile Suit Gundam Seed : Never Ending Tomorrow.
Mobile Suit Gundam Seed : Never Ending Tomorrow.

La durée de vie est assez conséquente, avec de nombreux bonus à débloquer, deux campagnes solo, un mode versus et des missions simples. Vous pourrez piloter 50 mechas, chacun étant particulier et se pilotant d'une manière différente. Les campagnes sont assez longues et permettent de mener l'aventure à la fois du côté de ZAFT et de l'alliance terrestre, et ainsi de découvrir des passages inédits dus à une vision non abordée dans la série.

Enfin, le son est clairement le plus gros point faible du jeu, avec des voix américaines gerbantes qui, couplées aux musiques peu inspirées, feront énormément regretter la version originale qui se distingue particulièrement par ses voix très expressives et vous faisant réellement froid dans le dos par moment, puisque la haine des personnages les uns envers les autres sera extrêmement palpable.
bon petit jeu

Mobile Suit Gundam Seed : Never Ending Tomorrow en quelques mots

Bref, un jeu dont je ne regrette absolument pas l'achat et qui ravira tous les fans de Gundam Seed et de mechas en général, malgré ses quelques défauts.
Dernière petite remarque pour signaler que si vous ne connaissez pas Gundam Seed, il y a peu de chances que les termes mobile suits, zaft ou seed vous disent grand chose ;)

La note : 4/6 (bon petit jeu)