Mario revient une fois de plus sur DS pour bouter ce vilain Donkey Kong qui continue de persécuter cette pauvre Pauline.

Car oui, Mario Vs Donkey Kong, c’est un retour aux sources dans la mythologie Nintendo. Mario reste Mario – tout de même, c’est la mascotte – et non plus Jumpman comme à l’époque de la sortie de Donkey Kong en 1981 qui marquait l’apparition de notre plombier moustachu et son ennemi le singe géant. En revanche, la princesse enlevée par le grand singe n’est plus Peach mais Pauline, comme à l’époque.

La série a commencé sur Game Boy, avec le sobrement nommé Donkey Kong, a donné une suite sur Game Boy Advance et enfin un épisode DS. Bien loin du jeu de plates-formes, Pagaille à MiniLand se base donc sur le précédent épisode. Peu de nouveautés sont au programme, le principe rappelant les Lemmings est toujours à l’honneur : vous devez faire arriver vos petits Mario mécaniques à la porte de sortie dans le temps imparti et sans en perdre un seul en route. Vous pouvez les lancer quand vous voulez en cliquant dessus, mais il faut que l’ensemble des personnages de même type (Mario, Toad ou Peach) arrivent à destination à seulement quelques secondes d’intervalle. Car la plupart du temps, vous n’avez que des Mario à faire passer. Mais de temps en temps (dans un niveau par monde), il vous faut également faire passer la princesse ou l’homme champignon. Ces derniers ne diffèrent absolument pas des Mario en termes d’aptitude : ils avancent, et font demi-tour face à un obstacle.

Mario Vs Donkey Kong: Pagaille à Mini-Land sur DS.
Mario Vs Donkey Kong: Pagaille à Mini-Land sur DS.

Le jeu compte neuf mondes, chacun comportant une dizaine de niveaux et se terminant par un combat contre un boss qui n’est autre que Donkey Kong lui-même. La difficulté n’est pas très élevée, mais récupérer l’ensemble des bonus dans le niveau fera clairement travailler vos méninges. Récupérer ce genre d’items vous permet ainsi de débloquer certains niveaux et un mini-jeu par monde entre autres.

Chaque monde propose une finesse de gameplay différente que vous pouvez utiliser pour faire passer vos petits Mario. Des échelles, des tapis roulants, des blocs et autres tuyaux interchangeables, voilà autant d’outils qui seront mis à votre disposition pour terminer les niveaux. La recette fonctionne à merveille, et les musiques basées sur des thèmes connus du monde Nintendo ici remixées sont du plus bel effet, ce qui ne gâche rien.


Un principe de jeu toujours aussi accrocheur.
Un principe de jeu toujours aussi accrocheur.

Excellent !

Mario Vs Donkey Kong : Pagaille à MiniLand en quelques mots

Mario Vs Donkey Kong : Pagaille à MiniLand est un très bon petit jeu de réflexion. Joli, rigolo et à la difficulté bien dosée, il constitue une bonne cartouche pour qui aime jouer par sessions courtes mais intenses.

La note : 5/6 (Excellent !)