Nos deux compères plombiers reviennent pour une aventure en forme de RPG, posant ainsi le premier épisode de la série sur 3DS, après les très réussis épisodes DS.

Après un Paper Mario Sticker Star Story auquel je n'avais pas vraiment accroché, je me suis lancé dans l'aventure de Mario & Luigi Dream Team Bros. J'avais déjà beaucoup aimé les épisodes DS, et même Game Boy Advance. Ce mélange de réflexes et de RPG donnait un sacré coup de neuf à un genre charté au possible.

Pour passer directement à la conclusion, on peut dire que ce Mario & Luigi Dream Team Bros pêche principalement par ce que classissisme qui plombe souvent le genre RPG. Certes, la série a posé ses propres bases, mais ici, même si quelques nouveautés font leur apparition, on regrette que les choses soient si prévisibles.

Mario & Luigi Dream Team Bros sur 3DS.
Mario & Luigi Dream Team Bros sur 3DS.

Ensuite, ce n'est pas le scénario qui va nous donner envie de voir la suite. Ici, point de grandiloquence et autres moments épiques, juste le monde Nintendo tout coloré. Et finalement, ça fonctionne sans problème, notamment grâce à ce fameux gameplay désormais vu et revu, mais qui fonctionne tout de même rudement bien !

Vous arrivez en vacances sur une île pas si paradisiaque que cela. Forcément, tout va basculer. En plus de Bowser qui vient mettre son grain de sel, on trouve le méchant ancestral de l'île : Antasma. Cette chauve-souris mauve s'alliera avec l'ennemi juré des plombiers pour prendre le contrôle de l'île. A vous de sauver son peuple oublié, les coussinos ! Au passage, cette gourde de Princesse Peach se fera kidnapper, mais ça, on commence à en avoir l'habitude...

C'est ce gros trouillard de Luigi qui va se retrouver sur le devant de la scène, puisqu'il est le seul à pouvoir pénétrer dans le monde des rêves, où se passe une partie de l'action du jeu. Dans ces modes, on passe à une vue 2D de côté, mêlant combats au tour par tour (sur des adversaires que l'on voit sur l'aire de jeu, et donc sans combats aléatoires) et des phases de plates-formes (très simples) et de puzzle (une peu plus corsées).

Les combats se font donc au tour par tour, mais vous demandent d'appuyer au bon moment sur le bouton histoire d'effectuer un maximum de dégâts, voir même déclencher une seconde attaque. Vous avez à votre disposition deux attaques : le saut et le marteau, mais également la possibilité d’utiliser des attaques spéciales et des objets (soins, etc.). Pour corser le tout, vous devez piloter Mario et Luigi en même temps, chacun avec son bouton attitré. Autant dire que vos réflexes seront mis à rude épreuve !

Les environnements traversés sont très variés, et correspondent à autant d'adversaires différents, chacun vous demandant une technique particulière pour le vaincre. Au gré de l'aventure, vous apprendrez de nouveaux pouvoirs : au départ, vous ne pouvez que sauter, mais vous récupèrerez bien vite un marteau, et d'autres joyeusetés qui vous permettront de vous enfoncer plus avant dans l'île.

L'aventure s'étale sur une quarantaine d'heures (j'en ai mis 45 de mon côté pour en voir la fin). La durée de vie est donc excellente... peut-être même trop. J'avoue que les dernières heures m'ont paru un peu longue, j'en avais un peu marre tant je commençais à trouver l'ensemble un peu trop redondant.

Côté difficulté, c'est assez bas - beaucoup plus que Paper Mario Sticker Star Story en tout cas ! Le problème, c'est que je suis une moule cuite question réflexes. J'ai donc parfois un peu peiné. Rien de bien grave toutefois.
Excellent !

Mario & Luigi Dream Team Bros en quelques mots

Mario & Luigi Dream Team Bros est un très bon jeu sur 3DS. Loin d'être une surprise, il joue sur ses acquis, tout en proposant une dose de nouveautés rafraichissantes. Dommage que l'aventure tire parfois en longueur.

La note : 5/6 (Excellent !)