Dans l'ombre de la sortie du quatrième film de la série, Fury Road, nos consoles de salon voient arriver un jeu vidéo sobrement nommé Mad Max.

Et pour cause, le jeu n'a rien à voir avec ce qui se passe dans la quatrième aventure de Max. Toutefois, on retrouve l'ambiance apocalyptique propre à la série, et qui a essaimé un sacré paquet d'autres œuvres, notamment Hokuto No Ken.

On est en 2015, du coup, forcément, Mad Max se déroule dans un monde ouvert. Et comme tout se déroule dans le désert, c'est finalement logique.

Mad Max sur Xbox One.
Mad Max sur Xbox One.

En parfait jeu américain, toute l'aventure va s'architecturer autour de votre bagnole. Tout commence par une scène d'introduction carrément bien foutue et haletante au possible, pour se retrouver par la suite à peu près à poil - et surtout à pied. On va alors faire la rencontre d'un bon gros freak qui va nous suivre tout au long de l'histoire. Le mec est bizarre au possible... Son dieu, c'est la mécanique, au sens propre du terme !

Reste que le petit homme est un génie de la mécanique, qui va vous suivre dans vos pérégrinations qui aboutiront, on l'espère, à la création d'un véritable monstre de la route.

Et pour ça, on va se balader sur les routes sableuses de ces terres désertées à la recherche de ferraille, s'alliant ici et là à d'autres personnages souvent hauts en couleurs.

Ah oui, la ferraille. Elle est omniprésente dans le jeu, au point d'en devenir gerbante. Il y a beaucoup de loot dans Mad Max, puisque c'est ce qui vous permet d'upgrader votre voiture. Si les développeurs d'Avalanche (à qui on doit la série Just Cause) avaient eu la main un peu lourde là dessus, on aurait certainement gagné en rythme.

Entre les phases en bagnole, il y a pas mal de phases à pied, où il faut par exemple aller bousiller une base histoire de récupérer un peu de terrain et faire en sorte que ces débiles arrêtent de vous faire chier. A pied, on sent bien que Max n'est pas super à l'aise. Le personnage est plutôt raide, mais on s'y habitue assez vite. Les phases de baston rappellent celles de Batman, en version simplifiées.
bon petit jeu

Mad Max en quelques mots

Mad Max est sorti de façon relativement inaperçue, certainement absorbé par l'ombre d'un certain Metal Gear Solid V sorti à peu près en même temps. Toutefois, il ne faudrait pas l'enterrer trop vite, car il a de réelles qualités.

La note : 4/6 (bon petit jeu)