Life is Strange est, pour beaucoup, le jeu de l'année 2015. Ce n'est pas mon cas, et je vais vous expliquer pourquoi.

Life is Strange, c'est l'histoire de Maxine, une jeune fille retournant dans sa petite ville du fin fond des Etats-Unis afin d'y suivre des cours de photographie dans la petite université locale.

On suit donc les jours paisible d'une ado pas forcément super bien dans sa peau, jusqu'à ce qu'elle fasse une découverte incroyable : dans ce petit monde tout ce qu'il y a de normal, vous allez découvrir que vous pouvez remonter le temps ! Et par la même occasion, vous allez éviter une catastrophe qui va changer bien des choses dans votre vie.

Les héroïnes ont clairement du charisme.
Les héroïnes ont clairement du charisme.

Impossible d'en dire plus sur le scénario, c'est le plaisir de la découverte qui compte. Sachez juste que l'axe narratif est général, mais que vos choix influenceront quelque peu son déroulement. De quoi avoir de sacrés choix cornéliens, mais toujours avec une belle justesse, sans jamais tomber dans le manichéisme. Ou presque.

Contrairement aux jeux Taletales, Dontnod donne le temps au joueur dans Life Is Strange. Vous pourrez donc peser le pour et le contre sans stress avant de prendre votre décision. Et puis... vous aurez également la possibilité de rembobiner, ce que vous ne manquerez pas de faire, juste histoire de voir ce qui aurait bien pu se passer.

Les personnages sont finement caractérisés. On s'attache énormément à Max et ses potes, on fait vraiment preuve d'empathie. Malheureusement, le cinquième épisode, venant boucler l'aventure, tombe totalement à côté de la plaque. Impossible de vous dire pourquoi, sachez juste que, selon moi, on perd toute cette finesse et ces choix non manichéens.

Bien venue dans les années 1990 !
Bien venue dans les années 1990 !

Plus dure sera la chute... et la déception. Je suis très triste, et surtout très frustré.


Vous souvrez les aventure d'une adolescence pas forcément à l'aise dans sa peau.
Vous souvrez les aventure d'une adolescence pas forcément à l'aise dans sa peau.


L'édition collector de Life is Strange.
L'édition collector de Life is Strange.

bon petit jeu

Life is Strange en quelques mots

Difficile d'en dire plus, mais tout l'édifice magnifiquement et finement ciselé s'écroule lamentablement lors de son dénouement. Oui 4, je suis un peu dur, mais que dire d'un jeu narratif qui s'écroule totalement dans sa conclusion ?

La note : 4/6 (bon petit jeu)