L’année 2009 a vu débarquer un sacré nombre de jeux de société basés sur l’univers Lego. J’avoue quand m’essayant à Lego Lunar Command, je n’en attendais pas grand chose. En fait, j’avais peur du grand classique visant à utiliser une licence juteuse pour proposer un jeu aux mécaniques pas terribles.

Lego Lunar Command : envoyez-vous en l’air !


Déjà, il faut commencer par monter le plateau de jeu. Et là, on se prend en pleine face une belle bouffée de nostalgie en découvrant la notice de montage… Elle est exactement du même type que lors de nos jeunes années, avec ses étapes pas à pas. Vous vous souvenez, quand on découvrait le super château fort Lego sous le sapin !

Le montage est très rapide, et un carton permet de mesurer facilement les écarts et facilite la mise en place.

Petit pas par petit pas


Lego Lunar Command est un jeu d’affrontement en un contre un aux règles très simples. L’objectif est de construire sa base en y incluant un maximum d’astronautes et de robots, correspondant aux poins jaunes sur le plateau. Un astronaute rapporte deux points, un robot un point.

Une base est considérée comme terminée lorsque ses quatre murs se touchent. Pour construire, chaque joueur lance à son tour le dé Lego, un dès très particulier qui permet de définir les couleurs que l’on peut poser. Il y a donc une part de chance indéniable dans Lego Lunar Command… Mais pas que.

La conquête du territoire


Vous ne pouvez poser de briques qu’en continuant un chemin vous reliant à l’une de vos bases. Sauf que, au bout d’un moment, les chemins - ou plutôt les murs - vont se croiser et vous allez commencer à aller marcher sur les plates-bandes de votre adversaire. Et c’est là que les pièces de votre couleur révèlent leur importance. Un peu comme dans Carcassonne, c’est le nombre de pièce de votre couleur, une fois la base terminée, qui définiront qui marquera les points. Toutefois, la concurrence avec ce grand classique s’arrête là.

Pour corser le tout, des soucoupes volantes viennent vous faire chier puisque vous ne pouvez pas construire sous leur coupole… Autant dire que votre adversaire aura un malin plaisir à les placer pile là où ça vous bloquera. Un jeu de pute Lego Lunar Command ? Oui, certainement !

Lego Lunar Command : un jeu plus profond qu’il n’y parait


Lors de la première partie, on cherche ses marques. On construit sa petite base dans son coin. Ce n’est que vers la fin de la partie que l’on découvre les possibilités offertes. Certes, il est compliqué d’être fourbe : à deux, votre adversaire voit immédiatement où vous voulez en venir. Toutefois, si la chance est de votre côté et que ce putain de dé crache ce dont vous avez besoin, la victoire n’est pas loin !

Ah oui, au fait, pour gagner, il faut être le premier à marquer 11 points.


Lego Lunar Command, un jeu pour 2 joueurs de NC, illustré par NC, édité par Lego pour des parties d'environ 15-30 min.
Age conseillé : 7+.
moyen

Lego Lunar Command en quelques mots

Lego Lunar Command est une bonne surprise. Ses mécaniques rappellent d’assez loin celles de Carcassonne. La mécanique de jeu a clairement pris en compte le plaisir de manipuler les Lego.

La note : 3/6 (moyen)