Voir sortir un jeu sur Playstation 2 en 2009 n'est pas si anodin. Toutefois, il n'est pas exclusif au support puisqu'il est l'adaptation de la version Wii, à laquelle on a supprimé pas mal de choses.

L'aventure solo - seule rescapée de la version Wii - vous met dans la peau d'Indy dans sa quête du Sceptre des Rois, un artefact qui aurait permis à Moïse d'ouvrir la Mer Rouge.
Tout cela n'est que prétexte à un jeu d'action au scénario vraiment bateau et parfois maladroit.

Le jeu se base énormément sur le fan service, et ne conviendra donc qu'aux amateurs de l'archéologue (mais peut-on ne pas être fan ?).
Pourtant, on se prend tout de même au jeu : c'est simple à prendre en main et très varié. Le soucis, c'est que le tout est assez bancal, aucune des phases ne va vraiment vous scotcher, et si ce n'était pas Indy qui était à l'écran, cela ferait certainement un sacré bout de temps que vous auriez éteint la console. C'est en tout cas mon cas.

Indiana Jones et le Sceptre des Rois sur Playstation 2.
Indiana Jones et le Sceptre des Rois sur Playstation 2.

Cette version Playstation 2 est vendue au rabais lors de sa sortie, et ceci pour deux raisons : la première, c'est certainement qu'acheter un jeu neuf sur ce support en 2009 n'est plus si courant que cela ; la seconde, c'est que c'est une version faite un peu à la va-vite, et cela se sent. Ainsi, on a viré un paquet de choses histoire de pouvoir sortir le jeu plus facilement.

Du coup, le mode coopératif qui était si sympa sur Wii saute, et surtout, ce qui est une catastrophe pour nous autres nostalgiques, c'est que la présence de Fate of Atlantis, le click & play légendaire de Lucas Art sorti en 1993, a été également supprimée. Du coup, on fonce sur la version Wii pour pouvoir le débloquer, en laissant cette version Playstation de côté bien rapidement.
De plus, techniquement parlant, la console étant plus ancienne, la réalisation est également un cran en dessous.
à peine moyen

Indiana Jones et le Sceptre des Rois en quelques mots

Indiana Jones et le Sceptre des Rois était, pour les nostalgiques, surtout une façon de trouver Fate of Atlantis sur la galette. Cette version ayant été supprimée sur PS2, le titre perd une grande partie de son attrait, l'aventure proposée étant variée mais peu inspirée.

La note : 2/6 (à peine moyen)