Hotline Miami, c'est un condensé de rétro et de politiquement incorrecte. Alors forcément, moi ça me plais.

Hotline Miami, c'est déjà une ambiance digne d'un GTA : glauque, urbaine et, spécialité maison, parfaitement ancré dans les années 1980. On retrouve donc les couleurs flachy dignes de l'époque, mais surtout les graphismes qui rappellent tout autant l'époque des consoles 16 bits.

Le scénario est totalement barré. Vous incarnez un mec dont vous ne savez pas grand chose et qui, après avoir reçu un message sur votre répondeur, vous partez massacrer votre cible, et accessoirement tous ceux qui vont croiser votre chemin. Malgré les graphismes sommaires, l'ambiance est claire : le malsain se lie très rapidement à la violence.

Hotline Miami sur PC.
Hotline Miami sur PC.

Vous évoluez en vue de dessus, et devez atteindre votre cible. Seulement voilà, la difficulté est dantesque... mais finalement pas insurmontable. Il faut clairement apprendre le niveau et, au gré de votre progression, vous finirez même par tellement timer vos mouvements que Hotline Miami deviendra presque un rythm'n game pour les niveaux les plus corsés.

Et des passages à vous faire hurler de rage, vous allez vous décourager, mais certainement finalement continuer. Car c'est là que la magie opère : malgré la difficulté éhontée, on continue. Le truc, c'est que l'on ne sait pas trop pourquoi. A l'image d'un Super Meat Boy, on progresse peu à peu, durement, mais sûrement. C'est peut être là le secret des meilleurs jeux : savoir proposer un challenge tout en donnant envie au joueur de continuer.

Et tout ça, on le doit à seulement deux personnes du studio de développement Dennaton Games. Chapeau les mecs !
Excellent !

Hotline Miami en quelques mots

Hotline Miami est un petit ovni de difficulté, mais également d'équilibre. Un truc tout bizarre a essayer.

La note : 5/6 (Excellent !)