Gravity Rush est présenté comme LE jeu de la PS Vita. A la fois original dans sa réalisation et dans son gameplay, il est annoncé par beaucoup comme le jeu justifiant l'achat de la portable de Sony... Heu, sans pour autant le descendre, je trouve cela un peu exagéré.

Gravity Rush se démarque de ses contemporains pour deux raisons. La première, c'est son aspect graphique. Fait de tons à dominante sépia et utilisant une profondeur de champ très particulière, il ne manquera pas de charmer votre rétine.

A cela s'ajoute un scénario assez énigmatique, typiquement japonais, qui vous plonge dans un monde que vous ne connaissez pas - grand classique, l'héroïne ne se souviens plus de son passé - et qui est constitué d'une ville flottant en l'air, le long d'une tour dont on ne devine ni le haut, ni le bas.

Gravity Rush sur PS Vita.
Gravity Rush sur PS Vita.

En même temps que Kat, le personnage principal, vous découvrirez vos pouvoirs de gravitéenne... Et c'est là qu'entre en jeu le second point original de Gravity Rush : son gameplay. Comme le titre du jeu l'indique, vous allez devoir jouer avec la gravité. Vous pouvez vous envoler dans les airs et planer le temps que se vide votre jauge dédiée. Pour vous permettre plus de précision, vous pouvez bouger la console afin d'affiner votre visée (grâce au gyroscope intégré). Et bien tendu, face aux ennemis, vous allez pouvoir balancer des coups de pied en vous jouant de l'apesanteur.

Sur le papier, c'est très sympa, mais une fois la manette en main, cela demande un bon temps d'adaptation. On a vite fait de balancer la caméra dans tous les sens et de vite chopper la gerbe.
Après quelques heures, je me suis fait à cette maniabilité si particulière, sans vraiment l'apprécier réellement. Durant les combats, j'ai parfois pesté tout comme j'ai pesté contre Zelda Skyward Sword sur Wii. Le tout fonctionne, point. Je dois avouer également que je ne supporte pas le motion gaming... Avoir à bouger la console dans tous les sens pendant que je joue, je n'apprécie que très moyennement.

A cela s'ajoute un scénario finalement trop timoré pour marquer le joueur. Kat est beaucoup trop ingénue pour que l'on s'y attache réellement. C'est bien dommage, car il y avait pourtant matière à faire réfléchir le joueur.

Bon, j'insiste sur les points faibles, mais je trouve qu'ils n'ont pas été assez mis en avant pas les amateurs du jeu. Pour le reste, c'est clair que c'est du tout bon : rechercher les cristaux et s'en servir pour monter ses compétences, se balader dans la ville et discuter avec les personnages histoire d'en savoir un peu plus sur le monde qui nous entoure et, bien entendu jouer les missions. Ces dernières sont superbement illustrées par des bandes dessinées plus ou moins interactives du plus bel effet.

Côté durée de vie, c'est tout à fait correct, avec une bonne dizaine d'heure, voir un peu plus si vous prenez le temps de visiter les différentes parties de la ville... Et vous auriez tord de ne pas le faire.
Excellent !

Gravity Rush en quelques mots

Gravity Rush est un très bon jeu. Par contre, de mon point de vue, ce n'est absolument pas le jeu ultime que beaucoup avancent. A trop attendre des jeux cultes sur PS Vita, prendrait-on un peu trop vite ses désirs pour des réalités ? Reste un jeu original et prenant.

La note : 5/6 (Excellent !)