Après un premier épisode sur GBA très perfectible, Glory Days revient pour un nouvel épisode sur DS... tout aussi perfectible.

Le principe reste le même : nettoyer l'aire de jeu. Vous commencez du côté droit, et vous devez vous rendre du côté gauche en flinguant à tout va les adversaires. Régulièrement, vous trouvez des petites cahutes qui vous serviront de checkpoint lorsque vous aurez délogé leurs occupants.

Dans votre tâche, vous serez épaulé par toute une petite armée : autres hélicos, chars, fantassins, etc. A chaque checkpoint pris, vous récoltez des dollars automatiquement réinvestis dans des troupes qui viendront vous prêter main forte.
A l'image d'un Choplifter, il est également possible de sauver des civils en les faisant monter dans votre hélico et en les déposant dans la base la plus proche.

Glory Days 2 sur DS n'arrive pas à corriger les défauts du précédent épisode.
Glory Days 2 sur DS n'arrive pas à corriger les défauts du précédent épisode.

Sur le papier, tout cela sent bon la nostalgie. Dans la pratique, c'est plus frustrant qu'autre chose. Pourquoi diable les développeurs ont-il persisté dans cette maniabilité si merdique qui plombait déjà le premier épisode ? C'est un mystère. Pour viser, il va falloir être patient et faire preuve de sang froid, car lors que vous vous déplacez, votre hélico penche le nez en avant, ce qui vous permet de tirer au sol... Vous imaginez la précision exécrable de la chose.

Tout cela a été quelque peu retouché, et se révèle plus souple que dans le premier épisode, mais cela ne suffit absolument pas à ôter le côté frustrant du soft. Du coup, on laisse bien vite tomber.
à peine moyen

Glory Days 2 en quelques mots

Glory Days 2 ne fait que prolonger le premier épisode, avec ses qualités et ses défauts. Dommage.

La note : 2/6 (à peine moyen)