Vous aimez le sport ? Tant mieux ! Car Extreme Sports 3010 va mettre vos nerfs à rude épreuve. Car il faut être solide moralement pour jouer à un nanar.

Vous avez le sport dans la peau ?


Vous êtes fan de sport ? Vous attendez avec impatience la coupe du monde 2018 ? Bon, Extreme Sprint 3010 vous permettra de patienter un peu, mais vraiment pas longtemps.

En revanche, si vous n’aimez pas ce genre de sport international pratiqué à grands coups de piqûres dans l’oignon et d’histoire de gros sous qui passent sous les tables, le postulat de départ du jeu pourra vous plaire.

Extreme Sprint 3010 sur Playstation 2.
Extreme Sprint 3010 sur Playstation 2.

Dans le futur, le monde est pourri (comme ce jeu)


En 3010, le monde a bien changé. Les gouvernements sont des dictatures. Ce qui n’a en revanche pas changé, c’est que les gens aiment le sport !

Du coup, les dictatures mettent place des sortes de jeux olympiques un peu particuliers. Dans un sport qui rappelle grosso-modo l’athlétisme, des cibles doivent effectuer trois tours de circuit sans se faire écraser par des sortes de motos / rouleaux compresseurs qui les suivent à la trace. Bien entendu, s’ils les rattrapent, c’est la fin !

Mais il ne faudra pas courrir en ligne droite. La piste est jonchée de joyeusetés comme des scies, des plots qui vous feront vous écrouler lamentablement ou encore des espèces de pics bien mortels au travers desquels il faudra plonger sous peine de se planter dedans.

Autant dire que vos chances de survies ne sont pas bien épaisses.

Et le gameplay ?


Si vous êtes un vieux briscard du jeu vidéo (oui, ceux qui bougonnement sans arrêt que “c’était mieux avant”), eh bien le fait que sur la jaquette soit marqué “Phoenix Games” vous donne un indicateur pertinent sur la qualité ludique de la chose, non ?

Développeur réputé pour ses bouses développées vite fait mal fait : Dalmatians 2, Dalmatians 3, Dalmatians 4, Dynamite 100, Street Warrior… Autant de jeux qui ne sont pas restés dans les mémoires.

Le Crash Bandicoot du pauvre


D’une certaine façon, on peut voir Extreme Sprint 3010 comme une version totalement ratée de Crash Bandicoot.

Déjà, on retrouve la vue de face si particulière du titre de Naughty Dog. Vous courrez donc vers l’écran, avec le manque de visibilité qui en découle. Heureusement, l’ensemble est d’une lenteur affligeante - on n’a pas vraiment l’impression que la cible court pour sauver sa peau.

Rassurez-vous, c’est tout de même très difficile, car le système de collision calamiteux s’ajoute à la vue peu précise.

Du coup, la solution, c’est une bonne bière, quelques copains, et vous allez certainement bien vous marrer.
ils le vendent ça ?!?

Extreme Sprint 3010 en quelques mots

Gros nanar intersidéral, Extreme Sprint est mensonger jusque dans son titre. Le titre est lent au possible, un peu comme un Crash Bandicoot après un repas Noël un peu trop chargé.

La note : 1/6 (ils le vendent ça ?!?)