Ce petit jeu de plate-formes se révèle très classique, tout en se démarquant par l'utilisation du stylet.

Eh oui, il va falloir laisser libre cours à votre fibre artistique puisque certains éléments du décors seront à dessiner par vos soins !

Le jeu se veut mignon tout plein, les décors sont en belle 2D, et entre les niveaux, vous pourrez faire évoluer le scénario. Cela se joue alors en vue du dessus, à la manière d'un Zelda. Vous incarnez le Créateur, qui pour une sombre histoire n'avait plus donné signe de vie depuis pas mal de temps déjà. Maintenant que vous êtes là, vous dessinez un héros qui va partir à l'aventure et tâcher de délivrer le monde de Raposa de l'emprise du mal qui le ronge.

Drawn to Life sur DS.
Drawn to Life sur DS.

Vous commencez donc par dessiner votre héros. Pour les plus fainéants, sachez que vous pouvez utiliser un modèle tout fait. C'est tout de même très rigolo, et l'interface est assez pratique. On passe finalement beaucoup de temps à parfaire son dessin, et une fois fait, son animation n'est pas si mauvaise que cela lors des phrases de plate-formes. Pour les phases aventure, c'est beaucoup moins réussi, mais ces dernières sont également moins nombreuses.

Drawn to Life, en dehors de ses phases de dessin, ne se démarque pas d'un jeu de plate-forme classique. A vous de trouver la sortie en récupérant les items indispensable (des morceaux de carte) et en délivrant des habitant qui viendront peupler votre petit village, donnant au jeu un côté Animal Crossing rafraichissant.
Simplement, lors de certains passages, il vous faudra dessiner une plate-forme, un ressort, etc. Le jeu se met alors en pause et vous pouvez prendre tout votre temps pour réaliser votre oeuvre. On se prend au jeu, et même si cela a plutôt tendance à pourrir les graphismes du jeu (tout ce que j'ai pu dessiner tenait plus de la poubelle que de la petit fleur), cela fait plaisir de pouvoir sauter sur ses propres plates-formes.

Le jeu est très facile et plutôt court, en faisant une petite balade de santé. Un jeu auquel on joue rapidement pour passer ensuite à autre chose, tout en appréciant les moments où on a la console entre les mains.


Les graphismes sont sympathiques, mais souvent salopés par vos propres dessins...
Les graphismes sont sympathiques, mais souvent salopés par vos propres dessins...

moyen

Drawn To Life en quelques mots

Drawn to Life est un bon petit jeu de plate-formes. Le fait de dessiner certains éléments du décor est bien vu. Un peu trop court et trop simpliste, il reste toutefois sympathique à jouer.

La note : 3/6 (moyen)