Adam Jensen est de retour, dans un épisode qui correspond à tout ce qu'aurait dû être Deus Ex Human Revolution.

Lors de sa sortie, Deus Ex Human Revolution m'avait paru très bon, mais manquait de finesse. On pense forcément à ces boss qui faisaient figure de furoncle dans un jeu sensé faire la part belle à l'infiltration.

Un apartheid humain / augmentés


Deus Ex, ça a toujours été un scénario. D'ailleurs, le début de Mankind Divided nous propose une très longue vidéo récapitulative de ce qui s'est déroulé dans Human Revolution.

Deus Ex Mankind Divided ur Playstation 4.
Deus Ex Mankind Divided ur Playstation 4.

Il faut dire que cela fait cinq ans qu'il est sorti, et que nous n'avons plus forcément les détails de l'histoire encore en tête.

Mankind Divided fait directement suite à Human Revolution. Il est toujours question de la ségrégation des augmentés - ces personnes ayant subi des modifications génétiques visant à leur greffer un bras robotique par exemple.

Adam Jensen, par votre intermédiaire, va donc devoir enquêter sur une organisation terroriste et plonger au cœur des puantes méandres de la politique. Un joli reflet de la société moderne, avec un côté un peu naïf et conspirationniste qui fait parfois un peu décrocher.

Infiltration ou méthode forte, à vous de choisir


C'est la marque de fabrique de Deus Ex que de vous laisser choisir entre l'approche bourrine et l'approche plus fine de l'infiltration.

C'est impressionnant de voir comment on peut passer d'une approche à l'autre sans problème. Toutefois, le jeu me semble mettre en avant le côté infiltration.

En ce qui me concerne, c'est clairement ce que j'ai pratiqué, au point que je n'ai quasiment tué personne durant mon aventure... Je me contentais de les assommer.

Le principal problème que j'ai donc rencontré, c'est de recommencer régulièrement, à chaque fois que je déclenchais une alarme.

Cela n'est absolument pas un problème de recommencer plusieurs fois la même chose. Seulement là où le bas blesse, c'est au niveau des temps de chargement. Durant certaines parties du jeu, j'avais l'impression de passer autant de temps face à l'écran de chargement qu'en jeu.

Heureusement, c'est le principal point noir de Deus Ex Mankind Divided, ce qui reste tout à fait acceptable. Pour le reste, c'est quasiment un sans faute.

Mention spéciale aux missions annexes, qui sont peu nombreuses, mais parfaitement intégrées dans l'aventure principale, au point qu'il serait vraiment dommage de ne pas les faire !
culte, indispensable !

Deus Ex Mankind Divided en quelques mots

Deus Ex Mankind Divided est excellent. Long, riche et varié, il ne souffre que de temps de chargement à rallonge lorsque l'on veut jouer la carte de l'infiltration parfaite. Du coup, je n'ai qu'un conseil à vous donner : foncez !

La note : 6/6 (culte, indispensable !)