Un nouveau Castlevania sur DS, un événement à ne pas louper... Sûr ? Seulement pour les fans de la série, les autres peuvent passer leur chemin sans problème.

En gros, si on aime la série, c'est du tout bon : graphismes améliorés, avec un peu de 3D dans la 2D gothique qui donne une belle profondeur graphique. Les musiques sont toujours aussi envoûtantes.
Le Dawn Of Sorrow était un peu trop grand, avec un seul et unique château que l'on peinait un peu à découvrir dans son ensemble tant il était étendu. Ici, on a plusieurs sous-niveaux, ce qui permet d'éviter de se perdre.
Deux personnages font leur apparition, et il faut jouer sur les particularités de chacun pour pouvoir progresser : un bourrin et une mage. Par contre la barre de vie reste la même pour les deux personnages. A vous de savoir si vous voulez jouer avec les deux, ou l'un, ou l'autre.

Passons maintenant à ceux qui n'aiment pas la série, ou tout du moins qui sont plus mitigés (car oui, il y en a). Les schémas de jeu sont toujours les mêmes depuis un épisode play, trois sur GBA et deux sur DS, pas grand chose de neuf en gros.

Castlevania, on prend les mêmes et on recommence.
Castlevania, on prend les mêmes et on recommence.

Ensuite la difficulté. Le principe de monter ses niveaux est sympa et donne envie de continuer, mais devoir monter ses niveaux et leveler pour pouvoir battre les boss, c'est une autre chose qui se réserve aux hardcore gamers. Et cela est d'autant plus rageant que la progression dans les niveaux est correcte et ne demandent pas de leveling. Reste que les boss demandent une dextérité que je ne possède visiblement pas.
bon petit jeu

Castlevania Portrait Of Ruin en quelques mots

Une grosse déception que ce portrait of Ruin. La série est toujours aussi géniale, la recette reste la même mais il n'y a finalement pas grand chose à ajouter à ce fameux gameplay.
Quel domage que les gens comme moi ne puissent pas en goûter la saveur, freiné par une difficulté trop élevée qui pousse à trop leveler.
Mon plus gros souhait était d'avoir enfin un mode easy... Peine perdue, jusqu'au prochain épisode ?

La note : 4/6 (bon petit jeu)