Nervous Brickdown devait être leur seul jeu. Pour notre plus grand plaisir, Arkedo, petit studio indépendant français, revient avec un nouveau titre : Big Bang Mini.

Et l'originalité est toujours au rendez-vous. L'idée de base reste la même : prendre un principe vieux comme le jeu vidéo et lui donner une touche jusque là jamais vue. La DS, avec son écran tactile, était donc la console rêvée pour ce genre d'exercice. Du coup, avec Big Bang Mini, c'est toujours la portable de Nintendo qui est utilisée.

Cette fois, pas de casse-brique, mais du shoot'em up. Sauf que... tout se joue au stylet ! Vous déplacez votre vaisseau en le touchant. Concernant les tirs, ils sont décorelés de votre vaisseau. Il vous suffit juste de toucher l'écran, un peu comme si vous y grattiez une allumette. Bien entendu, cela prend en compte l'inclinaison, ce qui vous permet de viser.
Toutefois, attention, car ce que vous tirez ne sont pas de simples boulettes, mais des feux d'artifice. Du coup, si vos tirs n'atteignent pas un ennemi, ils explosent et il vous faudra alors faire bien attention à ce que votre vaisseau ne prenne pas un résidu dans l'aile.

Big Bang Mini sait proposer un gameplay original et paradoxalement ancestral sur DS.
Big Bang Mini sait proposer un gameplay original et paradoxalement ancestral sur DS.

Bien entendu, les adversaires ne se gêneront pas non plus pour vous tirer également dessus. Dans la plupart des cas, on joue sur l'écran du bas tandis que l'on vise vers celui du haut. Mais certains vilains n'hésiteront pas à se glisser vers le bas. Le tout rappelle Space Invaders et Galaga, avec des vagues d'ennemis successives. Il y a également un côté manic avec certains moments où les boulettes sont particulièrement nombreuses. Les éviter est somme toute assez facile : le stylet est très précis.

Pour terminer chaque niveau, inutile de venir à bout de toutes les vagues. D'ailleurs, si vous mettez trop de temps, elles repartent pour laisser place à une suivante. Chaque ennemi vaincu laisse tomber une étoile. A vous de l'attraper pour faire monter une jauge sur la gauche. Une fois cette jauge à fond, vous passez au niveau suivant. Du coup, tout est très rapide, et tant mieux, car vous faire toucher une fois revient à recommencer tout le niveau.

Toutefois, n'allez pas penser que Big Bang Mini est facile. Il s'adresse à tous les publics, mais à partir d'un certain point, il demande énormément de réflexes et de concentration. Venir à bout des neuf mondes comportant chacun dix niveaux vous tiendra en halène un bout de temps, d'autant que certains boss de fin de monde sont plutôt coriaces.

Graphiquement, c'est une fois de plus très réussi. Chaque monde a sa propre touche et ses propres spécificités de gameplay (tir à tête chercheuse, bouclier, etc.). Du coup, l'intérêt est sans cesse renouvelé. Et une fois terminé le jeu, de nouveaux modes sont disponibles.
Excellent !

Big Bang Mini en quelques mots

Réalisé par une petite équipe de quatre personnes, ce Big Bang Mini est aussi original qu'intéressant à jouer. Vraiment très bon, et finalement pas aussi casual qu'il n'y parait au premier abord.

La note : 5/6 (Excellent !)